LIGUE 2 : CANON DE YAOUNDÉ SE QUALIFIE POUR LES PLAY-OFFS
Date de publication :23/04/19
Publié par: +DEFOOT
featured image

Canon sportif de Yaoundé a battu As Etoa-Meki par 3 buts à 0 vendredi dernier au stade annexe n°1 de l’Omnisports. C’était en match comptant pour la 14ème et dernière journée du championnat de Ligue 2. Grâce à cette victoire, Canon de Yaoundé a consolidé sa qualification dans le trio de tête devant des clubs devant prendre part aux play-offs pour la montée en Ligue 1. Canon ayant terminé en deuxième position de la poule A, derrière As Fap et devant Panthère du Ndé. Mais, le fait retentissant à l’issue de ce match est que cette défaite d’As Etoa-Meki n’a pas réussi à briser le signe indien, malgré l’arrivée sur son banc de touche de François Ngoumou comme entraîneur depuis le début de la semaine. En perdant ce match de la dernière journée du championnat de Ligue 2, As Etoa-Meki termine ainsi le championnat sans la moindre victoire ; totalise trois points en autant de matchs nuls. Un véritable record rarement vu dans un championnat. Mais, As Etoa-Meki garde encore quelques chances de ne pas descendre en 2ème division dans la ligue régionale de football du Centre, avec les play-offs de maintien, en compagnie de cinq autres clubs, dont deux de cette poule A et les trois derniers de la poule B.

L’on a pourtant cru qu’As Etoa-Meki allait créer la sensation, étant donné qu’elle s’est souvent montrée comme la bête noire de Canon par le passé. Mais, l’équipe de Jean II Makoun, l’ancien Lion Indomptable, n’a pu résister que la première mi-temps au terme de laquelle les deux équipes sont allées aux vestiaires sans but. De retour des vestiaires, le bateau As Etoa-Meki, sous la pression imposée par son adversaire, a commencé à prendre de l’eau. Cinq minutes de pression ont suffit pour l’ouverture du score par Jean Caristan Kanga, l’attaquant de Canon. Trois minutes plus tard, Mohamed Ndam Mountala va transformer le ballon de coup franc accordé à Canon dans les 25 mètres, pour le deuxième but. Le coup de grâce a été assené au temps additionnel du match par un penalty consécutif à une faute de main d’un défenseur dans la surface de réparation d’As Etoa-Meki. Axel Ndzana Ngolo a battu Patrice Soume, le gardien de buts adverse.

Pour Hervé Molo Zoa, l’attaquant de Canon de Yaoundé, le match contre As Etoa-Meki était un galop d’essai pour aborder les play-offs en vue de la montée en Ligue 1. « Nous avons déjà la tête aux play-offs. C’est pour ça que ce match était pour nous comme un galop d’essai. Nous avons entamé ce match avec beaucoup de difficultés. Notre objectif, c’est la montée en Ligue 1. Le challenge, c’est nous-mêmes. On va simplement se mettre au travail. La suite, c’est le rêve ». Quant à Thierry Feupa, le capitaine d’As Etoa-Meki, la course pour la course vers les play-offs de maintien qui se préparait : « Perdre par 3 buts à 0, c’est beaucoup. Mais, je dois dire que l’objectif que nous avions n’était pas absolument la victoire, mais de préparer surtout les play-offs. On a rodé notre effectif pour ces play-offs. On a bien joué la première mi-temps, on a terminé à égalité sans but. Malheureusement, à la deuxième mi-temps on n’a pas pu tenir. On a craqué. Passer une saison sans victoire, ce n’est pas bon pour le moral. Mais, tout n’est pas fini. Nous pouvons nous rattraper aux play-offs ». La vérité jaillira alors à l’issue de ces différents play-offs dont le coup d’envoi est attendu.

Avec Le Jour

PULLMAN HOTEL


blog comments powered by Disqus
+DEFOOT SONDAGE

Êtes-vous favorable au retour des auto exclus de la sélection nationale ?

OUI

51 Votes (44.35%)

NON

64 Votes (55.65%)