ÉQUIPE NATIONALE : SEEDORF CONVOQUE DES LOCAUX POUR DE LA FIGURATION
Date de publication :16/05/19
Publié par: Ghislain Koungang
featured image

Le sélectionneur des lions indomptables a rendu public la liste des joueurs convoqués pour la préparation de la Can 2019. Il s’agit  d’une vague de 34 parmi lesquels seront retenus ceux jugés aptes à relever le défi de la conservation du titre si brillamment remporté au Gabon en 2017. 

Seulement, ce qui est curieux, c’est l’apparition dans cette présélection des joueurs évoluant dans le championnat national alors Clarence Seedorf avait fait savoir, sans ambages aucune, que les locaux n’avaient pas le niveau de l’équipe nationale A, répondant ainsi, de manière sèche, à une préoccupation sur l’absence des candidats issus du championnat national dans les plans du néerlandais.

A LIRE AUSSI : EQUIPE NATIONALE : UN JOURNALISTE CAMEROUNAIS TACLE SÉVÈREMENT SEEDORF

Une réponse qui avait longuement alimenté la presse et surtout délié les langues à travers les critiques de plus en plus acerbes contre le patron du banc de touche de l’équipe nationale du Cameroun. On lui reprochait alors  de  chercher  à justifier  par cette pirouette son absence au pays pour superviser  et dénicher les jeunes talents car il était plus facile pour lui, résidant en Europe, d’établir  une liste exclusivement composé de professionnels. 

A LIRE SUITE : CAN 2019 : CLARENCE SEEDORF DÉVOILE UNE PRE-LISTE DE 34 JOUEURS

Aujourd’hui,  Clarence Seedorf semble avoir un peu relativisé sa pensée puisque deux locaux font partie de sa première liste à savoir : le gardien de but Omossola Simon (Coton Sport Garoua,)  et  le milieu de terrain Akono Pierre Ramses (Eding Sport,), deux heureux élus. Mais à y regarder de très près, il se dégage bien l’idée selon laquelle ce n’est ni plus ni moins qu’un subterfuge pour adoucir les cœurs et calmer, voire prévenir la fureur provoquée la dernière fois. C’est qu’à la réalité, les postes sont déjà pourvus et très bien même d’ailleurs. 

Dès lors, on voit très mal comment le portier de Coton Sport de Garoua  Omossola Simon pourrait avoir une  ne serait-ce qu’une infime chance devant le trio Onana - Ondoa - Kameni  ou encore par quel  alchimie Akono Pierre Ramses d’Eding Sport damerait le pion à Zambo Anguissa, Arnaud  Djoum et autres Kunde Malong. Comme quoi, le défi se veut titanesque pour espérer faire partie de la liste définitive, et là encore, même certains professionnels seront admis à quitter le bateau.  

En clair, les 2 nationaux sont bel et bien là pour donner un peu de vernis au caractère  « professionnel » dont se réclame pompeusement la ligue de football du Cameroun.

Cependant, dans l’idée, c’est encourageant d’indiquer aux locaux que les portes des lions indomptables ne leur sont pas hermétiquement fermées mais plutôt ont besoin de la clé du travail et du talent pour s’ouvrir.

G.K.

MBF HOLDING

blog comments powered by Disqus
+DEFOOT SONDAGE

Êtes-vous favorable au retour des auto exclus de la sélection nationale ?

OUI

51 Votes (44.35%)

NON

64 Votes (55.65%)